jerome AV.jpg

Jérôme ANDRE-VERGER

J'ai grandi non loin d'ici dans le pays d'Othe à Villeneuve-l'Archevêque, avec un quotidien fait de potager, de bois de chauffage, de pétanque, de jeux de société, de conserves et de dimanches sur les chemins ou au bord de la Vanne. Bref de valeurs comme l'effort, le partage, le plaisir, la bienveillance et la nature. Un modèle qui tend à s’effacer avec l'ultralibéralisme actuel qui ne laisse de place qu'à l'individu en l'éloignant de ce qu'il pourrait réaliser avec les autres.

 

Issu de la société civile, la chose politique m'a toujours fait de l’œil, mais j'attendais une relative stabilité dans ma vie avant de mettre les pieds dedans. Maintenant que tout est là et que j'ai la chance de trouver sur mon chemin notre collectif, animé de cette même envie de faire bouger les choses, d'éveiller les consciences et de dire stop à ce modèle corrompu dont on a trop soupé, je me dois de foncer.